Flyer6MINI
Le chemin du développement Africain passe peut être par la case Technologies de l’Information et de la Communication. Ce n’est là qu’un avis très personnel sur la question, mais je suis convaincu qu’il sera difficile, voire impossible pour nous de rattraper notre retard industriel au niveau international, du moins tant et aussi longtemps que ceux qui sont aux commandes penseront à leur prospérité avant de penser à la postérité. Et je doute fort qu’un jour ces messieurs-dames se rendent compte que la bonne santé d’un pays et de ses habitants ne se mesure pas via l’évolution du PIB ou encore grâce au nombre de grosses cylindrées sur les routes (parfois défoncées) de la capitale, mais bel et bien grâce à l’indice de développement humain.

En d’autres termes, en attendant, il faudra apprendre à compter sur nous mêmes.

Et là je vois beaucoup se dire : Quoi, sans les tontons et les tanties ? On est foutus.

Ca peut sembler perdu d’avance, mais après avoir rencontré ça et là des personnes talentueuses et sacrément motivées, qui n’ont aucun mal à égaler, voire surpasser les standards internationaux tout en répondant à de réels besoins locaux ainsi que des investisseurs qui ne demandent qu’à soutenir ce talent, je me dis qu’il y a de bonnes raisons de ne pas désespérer.

Donc, si on met ces deux groupes dans un même local, qu’on secoue et qu’on saupoudre le tout d’un peu de bonne humeur, on peut obtenir des résulats intéressants (surtout lorsque la motivation est un ingrédient). J’ai eu la chance de le vérifier ce 09 novembre 2012 , lors de la soirée YCD (prononcer Ouaille Ci Di), organisée par John James d’Abidjanito.com et par Africaincorp Media Network .

Certes, j’abhorre être hors de chez moi après 7 heures du soir (premièrement, je ne suis pas, mais alors pas du tout noctambule, mais surtout les automobilistes abidjanais conduisent encore plus mal que d’habitude passé cette heure), mais l’expérience de cette soirée m’a agréablement surpris.

Il faut dire que le thème de la soirée « La fin d’un monde, un nouveau départ (expression à la mode ces temps sur la terre d’Eburnie) » avait bien annoncé les couleurs : on allait réinventer le monde.
J’ai donc pu assister à quelques présentations intéressantes, telles celles de

AT-Ray, une tablette ivoirienne

DSC02710

AT-Ray est une tablette de 7 pouces commanditée par Afrik Logik SN, une start up ivoirienne. Le système d’exploitation de l’AT-Ray est Android Ice Cream Sandwich (4.0) dans une implémentation Vanilla (sans mauvais jeu de mots). Sont préinstallées sur la tablette 3 applications développées par la startup (que je n’ai pas testées). Elle se vendra à un prix de 180 000 FCFA. Pour les autres caractéristiques, prière de voir la vidéo ci dessous.

En toute honnêteté, elle part avec un grand désavantage par rapport aux iPads et autres Galaxy Tab qui font actuellement fureur dans la capitale abidjanaise.

MAIS…une bonne stratégie de communication (nb : tout ce que gervinho et drogba touchent devient très, très rentable) et un effort pour lui donner une valeur ajoutée ( nb : le fait qu’elle soit ‘ivoirienne’ n’est PAS une valeur ajoutée ) permettrait à son commanditaire de tirer son épingle du jeu. Par exemple, il serait bien de pouvoir payer ses factures ou commander à manger avec cette tablette (mais bon, moi je dis ça, je ne dis rien :).

Le nouveau site web et la nouvelle collection de Paul Sika

DSC02723

Si vous ne connaissez pas ce jeune ivoirien, arrêtez de me lire et « googlez » le (ou faites une recherche sur bing, selon vos préférences) . Paul Sika n’est pas , selon CNN, un photographe ordinaire. C’est le meilleur de sa génération et il est, à mon avis, à l’origine de plusieurs vocations (ce qui est louable, la photographie étant un passe temps sain) . Pour le peu (une photo dénommée Marmite Mousso) que j’ai pu voir sur son nouveau site web (dont le lien est disponible en fin d’article), la nouvelle collection, l’Appel de Lilian, s’annonce prometteuse.

Social Spot

DSC02727

Social Spot est un projet primé au dernier start up week end d’Abidjan. L’un des membres de l’équipe, Bacely Yorobi (a.k.a le petit poucet du web) nous a présenté le modèle d’affaire (que je trouve juste génialissime), ainsi que la présentation de ce projet lors du prestigieux demo Africa de Nairobi.

Ce projet ira loin, très loin.

Siam Marley, Model225.com | Casting.ci | mannequin.ci, Abidjanito, Urban Motion United, O’New Raymond, Urban Clip et quelqu’un.

DSC02733

  • Siam Marley, réalisatrice ivoirienne nous a livré quelques secrets de tournage de son court métrage Babi (lien disponible en fin d’article) et les grandes lignes de 5 boîtes de lait, son nouveau projet (scénarisé par Yehni Didji et illustré par Polman, siouplait. Et j’ai cru apercevoir Samuel Ouédraogo dans les diapositives présentant l’équipe de réalisation). De sa présentation , j’ai pu retenir que le cinéma est le parent pauvre de la culture et des arts numériques en Côte d’Ivoire, et qu’il est préférable de se tourner vers des proches plutôt que de dépendre des bonnes intentions des organismes chargés de la promotion du cinéma.
    DSC02716
  • Frank Bayé, DG de Madox.ci a présenté les fonctionnalités à venir de la nouvelle mouture de Model225.com , ainsi que les projets casting.ci etmannequin.ci. Un vivier de bonnes idées, qui à mon avis, devrait permettre de mettre un peu d’ordre dans ce milieu où l’amateurisme et l’opportunisme sont légions.
    Qui plus est, le powerpoint de Franck Bayé était de loin le plus classe de la soirée (peut être à cause des jolies filles qu’il y avait dessus).
  • Ismael ‘IshyArt’ Coulibaly’ a présenté Urban Motion United, une plateforme de promotion des arts numériques africains (lien du site web disponible en fin d’article);
    DSC02714
  • O’ New Raymond, un chorégraphe et artiste chanteur (primé au délà des frontières ivoiriennes) a (brièvement) présenté son projet 4ever;
    DSC02713Un représentant de Kaméléo SA a présenté son projet ‘Urban Clip’ (et a promis des antennes TV gratuites à ceux qui le désirent. Ce n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd);
  • John James (initiateur du projet YCD) a présenté le projet Abidjanito.
  • Et j’ai pu présenter la 4e mouture de l’app du coworking space d’AMN. A mon avis, elle est encore loin du statut « killer-app-qui-dechire-tout » , surtout sur Blackberry (mais je travaille à y rémédier).

Conclusion

La prochaine YCD Night devrait se tenir dans 3 mois et devrait faire le bilan sur les différents projets.
En attendant, rejoignez la communauté en remplissant le formulaire approprié sur leur site web.

Les liens

At-Ray (site web en cours de construction)

(Nouveau) Site web de Paul Sika

Abidjanito (de John James)

Urban Motion United

Babi, par Siam Marley

App du Coworking Space.

Jean Luc Houédanou