A Unix Mind In A Windows World .

Chroniques tech et pérégrinations digitales. Opinons incluses.

Post Page Advertisement [Top]


N'Cho Yao aurait dit, avec la verve qui lui est propre :

Lecteur, Lectrice - (ndlr : du blog de Jean Luc Houedanou);
Ce jour est à marquer d'une pierre blanche (ndlr : ou noire, selon vos goûts). 
C'est un grand jour. 
C'est le jour de la révélation !
Oui, lecteur, lectrice, toi qui est passionné ou passionnée par les technologies de l'information, en Côte d'Ivoire, quelque soit le bien que tu feras pour ta communauté, en te servant de tes compétences ,  en sacrifiant ton temps, on te le rendra très mal.
Sans tomber dans le délire de victimisation, tu ne sera pas toujours, voire jamais rétribué à la juste mesure de tes efforts. Personne ne viendra te débaucher, ou investir dans ton projet ou tes initiatives. 
Mieux, et je l'écris en toute objectivité, tu sera victime des quolibets et des critiques de ceux et celles auxquels ta tête ne revient pas - le dénigrement d'autrui étant, d'après ce que j'ai pu observer le sport favori dans la techno-sphère ivoirienne. 
Pire, dans les "hautes sphères décisionnelles", on pourra même considérer que tu "interfére" avec le bon fonctionnement de l'administration ivoirienne .
Ou, et c'est tout nouveau, que tu est un vil usurpateur d'identité
Mais garde la foi, Lecteur, Lectrice, les choses changeront
Même sur les bords de la lagune Ebrié, même ici, Dieu fait bien les choses, et  le travail de qualité est toujours récompensé. 
- insérer les applaudissements, les vivats, amen et autres alléluia ici. C'est souvent comme ça que les interventions de ce jeune homme se terminent . :) -

Mais assez rigolé, soyons un peu sérieux...et parlons un peu de N'Cho Yao .
J'espère que ces messieurs de la police de l'aéroport FHB me lisent.
N'cho Yao c'est :
  • Monsieur Insecurity Days, soit l'évenement qui a permis à bon nombre d'administrateurs , responsables et chargés des systèmes informatiques de prendre conscience de l'existence de hackers sur les bords de la lagune ébrié. 
  • C'est aussi un intervenant récurrent - chaque mardi - sur une tribune télévisée consacrée à la technologie. La dite tribune est diffusée sur la première chaîne de télé ivoirienne,soit dit en passant;
  • C'est aussi un prédicateur;
  • Enfin c'est aussi un formateur en sécurité informatique.
Sous d'autres cieux, on aurait fit de N'Cho Yao un mogul technologique, du fait même apte à passer les portes des aéroports aussi facilement qu'un Robert Scoble ou un Pete Cashmore.
Ici, on l'arrête. Mieux, on le place en garde en vue.
Peut être qu'il n'a pas les bonnes relations. Ou qu'il y a une histoire personnelle derrière cette affaire. Ou peut peut être qu'on considère que les passionnés des nouvelles technologies devraient se contenter de tweeter sur les derniers iPhone, étant donné que c'est la 3e fois qu'un acteur majeur de la scène technologique se fait arrêter pour des motifs peu clairs.
Je ne suis pas entrain de dire que ces messieurs devraient être au dessus de la loi, je demande juste un peu plus de transparence sur le sujet. Et qu'on les traite avec un peu plus d'égard, vu leur engagement pour changer l'image de la Côte d'Ivoire en ce qui concerne la technologie (nul besoin de rappeler que pour la majorité des internautes, le pays d'Houphouet est un paradis de cyber criminels. Et ce n'est pas Christophe Hondelatte qui va me contredire).
Mais tout ceci n'est que supputations et hypothèses.
Je vais donc m'arrêter là, et  me contenter de mettre ma cover photo à jour - c'est sûr que cela ne viendra raccourcir la durée de sa garde à vue . Mais cela permettra à coup sûr d'augmenter un peu la visibilité sur notre web de cette situation aberrante. En espérant que ces "tontons" d'en haut qui passent leur temps sur facebook pourront tomber dessus et faire un geste approprié, comme cela a été le cas le dernière fois.

Cliquez ici pour télécharger l'une ou l'autre des cover photo - conçues par le Web Maire de Côte d'Ivoire.


Update : N'Cho Yao a été libéré , Dieu merci.

Aucun commentaire:

Bottom Ad [Post Page]

| Designed by Colorlib | (Heavily) Modified by Jean Luc Houedanou