A Unix Mind In A Windows World .

Chroniques tech et pérégrinations digitales. Opinons incluses.

Post Page Advertisement [Top]

Avant toute chose, je dois expliquer comment j'en suis arrivé à acheter des Beats By Dre contrefaits.

Tout commence le jour où la paire d'écouteurs intra-auriculaires que j'utilisais alors refuse, après plusieurs mois de bons et loyaux services, de faire son travail. Démontage, fer à souder, prières, rien n'y fit : mes écouteurs étaient partis rejoindre la (très longue) liste des écouteurs morts sans crier gare.
Le jour même, je tombe sur une annonce proposant des Beats By Dre "Originaux", à un prix défiant toute concurrence . J'appelle alors sur le champ le vendeur. On tombe d'accord sur le prix. On se rencontre sur le parking d'une grande surface .
Bien que conscient du caractère hautement contrefait du casque, j'insiste pour tester la qualité sonore des écouteurs : je m'attendais alors à voir mes morceaux préférés déformés par les grosses basses et les aigus étouffés qui ont fait la réputation de ce casque - aussi bien dans sa version originale que contrefaites. J'aurais alors trouvé un bon prétexte pour dédaigner l'offre, et me diriger vers le magasin Sony le plus proche, pour acquérir un casque coûtant sensiblement plus cher.
Ça n'a pas été le cas.
En effet, grâce à ce casque contrefait, j'ai découvert que :

  • On entend bien mieux la rythmique des cymbales et des triangles sur ce morceau (l'un des meilleurs de sigur ros).

    • Que celui ci prenait une toute autre dimension avec ce casque contrefait - j'insisite. 
    • Idem pour celui là.

    Post test, l'expression sur mon visage a été la suivante.
    ...Ils sont quand même forts, les descendants de Confucius...
    Suivie par la réaction suivante lorsque, devant mon air interdit et mon silence, le vendeur a proposé une remise sur prix fort intéressante.

    J'ai acheté mon casque, neuf, à 30 000 FCFA. Vu le prix, je ne m'attendais pas à grand chose en termes de qualité.
    Mais force est de constater que, jusqu'à présent, ce casque tient encore la route. 
    Pour une copie.
    Car c'est une copie, certes réussie, mais une copie. 
    A ce propos, voici quelques bons indicateurs visuels qui vous permettront de savoir si vous entrain d'en acquérir une .
    1. La LED reste rouge, et ce même lorsque les batteries sont épuisées. Sur le modèle original, la LED vire au jaune dans ce cas de figure.
    2. Il y a des indications FCC, Recycle et CE sur le côté droit du casque qui ne se trouvent pas sur le casque original
    3. Les vis sont vaguement cruciformes, et ont tendance à se dévisser avec le temps. 
    4. La qualité des finitions sur le rembourrage laisse parfois à désirer
    5. Cet accessoire doit être mat et le bout supérieur du connecteur noir.
    6. Les extrémités des câbles fournis ont des finitions qui ne laissent aucun doute sur leur caraxctère contrefaits.  Le control Talk fonctionne une fois sur deux.
    7. Le compartiment des batteries est en plastique brillant .
    Quant au son, en ce qui me concerne, et loin de moi toute velléité d'appartenir au cercle fermé des audiophiles, je trouve la qualité audio fournie par cette copie est excellente. Et, chose étonnante, la réduction active du bruit fonctionne parfaitement.
    Mais le casque est loin d'être parfait. Premièrement, il est tout simplement trop tape à l’œil - ou "bling bling", voire carrément hideux. Il manque de classe. Je me vois mal l'utiliser ailleurs qu'au bureau ou chez moi. Mais surtout, il présente le désavantage majeur de laisser "fuire les sons" (traduction littérale du "sound leak") : en d'autres termes, à un certain volume, votre entourage sera capable de savoir quel artiste vous êtes entrain d'écouter.
    En ce qui concerne la boîte, le tissu de nettoyage, l'emballage et les livrets, les contrefaçons de Beats By Dre ont atteint un tel niveau de sophistication qu'il est impossible de faire la différence entre le vrai et le faux. 
    Idem pour l'enregistrement sur le site web du fabricant, qui, contrairement à ce que bon nombre de personnes semblent penser, est plus un simple ajout à une base de données qu'une vérification.
    C'est de la copie servile de haut, très haut niveau. Comme, à mon avis, 90% des Beats By Dre vendus sur les bords de la lagune ébrié.  Et soit, dit en passant, ne vous faites pas avoir, même dans les grands magasins de la Zone 4, on vend des Beats By Dre contrefaits à prix fort.
    Autrement dit, si on vous propose des Beats By Dre à Abidjan à plus de 30 000 FCFA, arrêtez la négociation, et allez ailleurs. Pour  3 fois moins, vous pourrez acheter des Sony MDR V 150, qui ont une fidélité audio moins bonne, mais qui sont 3 fois plus durable et discrets.

    Jean Luc Houedanou

Aucun commentaire:

Bottom Ad [Post Page]

| Designed by Colorlib | (Heavily) Modified by Jean Luc Houedanou