A Unix Mind In A Windows World .

Chroniques tech et pérégrinations digitales. Opinons incluses.

Post Page Advertisement [Top]

J'ai grandi avec Olive et Tom, l'école des Champions, Jeanne et Serge ... vous savez, ces animés sur le football bourrés de sauts invraisemblables, de coups spéciaux qu'on a tous essayé de reproduire (que celui ou celle qui, lorsqu'il était gamin, n'a pas tenté le tir de l'aigle, le service boulet de canon ou le tir du tigre dise le contraire) ainsi que de terrains aussi long qu'une piste d’atterrissage. Sans oublier les rencontres disputées avec intensité et pleines de suspens.
C'était le bon vieux temps des animés sportifs japonais déjantés.
Cette époque est loin d'être révolue, cela dit. Prenez par exemple Prince of Tennis - découvert dans une vidéo du Joueur du Grenier- Cet animé respecte à la lettre les codes de l'animé sportif déjanté nippon
  •  La musique est épique (à 0:54 du début de la première vidéo, on entend une mélodie à mon avis fortement inspirée du thème de Batman, l'animé),
  • Les effets sont clairement inspirés de DBZ/les chevaliers du zodiaque;
  • C'est surjoué et sur dramatisé .
Bref, c'est parfait.  De quoi vous faire apprécier le tennis sous un tout autre angle.


En bonus, pour ceux qui ne l'auraient pas vu, le match de tennis ultime.

Aucun commentaire:

Bottom Ad [Post Page]

| Designed by Colorlib | (Heavily) Modified by Jean Luc Houedanou