A Unix Mind In A Windows World .

Chroniques tech et pérégrinations digitales. Opinons incluses.

Post Page Advertisement [Top]

Aujourd’hui, je vous présente une découverte scientifique fort intéressante, fruit des recherches de Virgil Griffith ( l’un des contributeurs au projet Tor ) .

Il s’agit d’une infographie faisant le lien entre les notes obtenues par des candidats au SAT (un examen d’entrée au collège du pays de l’Oncle Sam) et leurs gouts musicaux. Et les conclusions sont hi-la-rantes.

Mais avant de continuer, il est nécessaire que je fasse deux ou trois précisions :

  1. La note maximale pouvant être obtenue au test SAT est 2400;
  2. La note la plus basse est, quant à elle , 800;
  3. La note moyenne du SAT est 1500;
  4. Le SAT n’est pas une mesure de l’intelligence – le titre de ce blog étant une tentative éhontée, mais réussie, étant donné que vous me lisez actuellement, pour attirer des lecteurs – mais un simple examen . En termes plus clairs, il ne faut être un génie pour le réussir : une bonne  - entendez par là la mémorisation/révision des leçons et notions de cours devrait suffire.

Ceci étant dit, voici les artistes favoris des étudiants ayant obtenu un score en 800 et 1000 – donc le bas du tableau .

lol

Et ceux des étudiants ayant obtenu les meilleures notes au test .

image

Alors … en fonction du genre de musique que vous appréciez le plus, vous êtes actuellement soit mort de rire , soit dans une fureur indescriptible devant cette “énième attaque contre la musique contemporaine ” .

En ce qui me concerne,  comme je l’ai écrit plus haut, je ne pense pas qu’on puisse pas évaluer l’intelligence d’un individu en se basant sur sa capacité à bien répondre aux tests du système scolaire . A mon avis, l’intelligence se mesure plus dans la capacité de l’individu à apporter des bonnes solutions à des problèmes – ou son sens pratique . Ainsi, je pense qu’un jeune homme qui conçoit avec des bouts de ficelles et de bois, un système d’arrosage artisanal pour maximiser le taux de rendement de ses semences est bien plus intelligent qu’un universitaire qui rédige une thèse sur le sujet , mais qui n’a jamais planté une bouture d’igname de sa vie et qui serait incapable de monter lui même les systèmes d’irrigation qu’il présente.

Qui plus est, il s’agit ici d’un lien de corrélation, et non d’un lien de causalité : écouter du Beethoven – ou du Hans Zimmer - à longueur de journée ne vous rendra plus intelligent, mais les faits montrent que sur un échantillon donné, les candidats ayant obtenu les meilleures notes au SAT ont la particularité d’écouter du Beethoven .

Voilà. Cela dit, en ce qui me concerne … constater que :

  • Lil Wayne (le “best rapper alive”, ce qui montre bien l’état actuel du rap) ,
  • Ludacris ( 3 mots : Chicken.And.Beer );
  • Beyoncé et le genre musical qu’elle, ainsi que les deux autres individus représentent (car oui, je trouve que Beyoncé est devenue très hip hop, dans le sens contemporain/vulgaire du terme, surtout depuis la sortie de son nouvel opus, un fourre tout lorgnant allègrement sur la pornographie auditive et dont les textes ne laissent pas grand place à l’imagination . Je pourrais également parler de ses “prestations” scéniques, mais je devrais alors les qualifier en employant des mots appartenant à un vocabulaire que ma bonne éducation m’interdit d’employer  )

sont à l’échelon inférieur de ce continuum me met de très bonne humeur . Qui plus est, tout ceci suscite chez moi une interrogation :: quelles seraient les corrélations qui apparaitraient  si on on essayait de croiser les notes obtenues au bac/bepc/entrée en 6e et les titres favoris des étudiants ouest africains ?  

Ma conviction intime est qu’on obtiendrait des résultats tout à fait intéressants Sourire

En attendant qu’un tel projet puisse voir le jour, je vous invite à consulter la totalité de cette infographie sur le site web de son auteur.

 

Jean Luc Houedanou

Aucun commentaire:

Bottom Ad [Post Page]

| Designed by Colorlib | (Heavily) Modified by Jean Luc Houedanou