A Unix Mind In A Windows World .

Chroniques tech et pérégrinations digitales. Opinons incluses.

Post Page Advertisement [Top]

Bonne année à tous et à toutes.

Pour l’occasion, je sors des cartons la chronique « Now Playing » de ce blog (pour rappel, c’est une catégorie dédiée à la musique que j’écoute en codant). Mes nouvelles entrées du jour sont deux albums que j’écoute en boucle lors de mes soirées html/php et css.

 « The Art of Joy » , par Jackie Hill Perry.

Static1 squarespace com

«  The Understudy » de Atiba Halisi 

HJZcUlJK

Je suis sûr que vous ne connaissez ni Jackie Hill Perry, ni Atiba Halisi . Mais vous avez sans aucun doute deviné qu’il s’agit là de deux albums de Rap … chrétien .

Pour la petite histoire, 2014 a été l’année où je me suis décidé à éliminer d'iTunes tout ce qui s’apparentait de près ou de loin à du rap profane . Ca n’a pas été bien difficile, vu l’aversion grandissante que j’ai depuis quelques années pour cette musique , à laquelle sont venues s’ajouter 3 raisons qui m’ont conforté dans cette décision.

Tout d’abord, certains événements majeurs de 2014 (mort d’Eric Gardner, de Michael Brown et d’autres afro américains dans des circonstances impliquant un abus manifeste de pouvoir de la police) et leur incidence sur la communauté afro américaine auraient dû entraîner une prise de conscience et un changement radical d’ordre de priorité dans le milieu du hip hop US. Une nouvelle génération de rappeurs conscients aurait dû voir le jour. En lieu et place de «me,  my fun, my b*tches, drugs and imaginary guns », les priorités de bon nombre d’aspirants rappeurs/producteurs/djs auraient dû être redirigées vers l’objectif « black empowerment » . Quant aux rappeurs adeptes de « Trap » , de « Swag » ou autres amuseurs publics - oui, Future, Rick Ross , Migos et cie - ils auraient dû aller pointer chez UPS, histoire de laisser le micro à des rappeurs avec un vrai message - oui, Lupe Fiasco .

2014 aurait du être l’ère de la renaissance du hip hop US. Ce n’est pas vraiment ce qui passé :

  • Une blonde platine récitant des textes d’une profondeur négative - que, soit dit en passant, elle n’écrit pas, a débarqué des terres de Crocodile Dundee et est devenue la reine du hip hop;
  • le Wu Tang Clan - qui fut à un moment mon groupe de rap préféré - a sorti un album mauvais à plus d'un niveau, qui a mis fin à toutes les supputations sur le sujet : Wu Tang is for the Kids. Disney Kids, that is;
  • Une année après être passé maître du « trash talking », le « King » Kendrick Lamar est revenu aux affaires … avec de la soupe commerciale;
  • Lupe Fiasco aussi est revenu. Il n’a pas fait mieux. Par respect pour lui, je m’interdis de me rappeler ne serait que le titre du single qu’il a sorti cette année;
  • On n’a pas encore trouvé le moyen de se débarrasser une bonne fois pour toute de Nicki Minaj, qui a trouvé le moyen de se mettre 2 générations de militants des droits civils à dos. Preuve en images;
  • Par contre, pour Bobby Shmurda, c’est bon : suite à son auto dénonciation, on ne devra plus en entendre parler avant un bon bout de temps;
  • Enfin, le reste du « rap game » a continué, comme d’habitude , à émuler ce qui s’est bien vendu lors des années précédentes : Productions sudistes, autotune , cet horripilant Versace Flow et album concept à la « Good Kid Maad City" (mais bon, ils ont vite été grillés)

Ensuite, un certain « Lecrae » ainsi qu’un certain « Andy Mineo », bien qu’étant rappeurs chrétiens, ont tous les deux trouvé leur chemin dans les meilleures ventes Hip Hop/Rap top d’iTunes .

Enfin, raison #3 . 

Pour en revenir à ces deux albums, il faut avouer que j’ai été surpris. D’une part, ils sont étonnemment bien produits, séquencés et mixés, surtout « The UnderStudy » qui s’écoute d’une traite . Les textes sont exempts de toute négativité (et comportements déviants), c’est plutôt rafraîchissant. Personnellement, j’écoute plus « The Art Of Joy » pour la qualité des textes, et «  The Understudy » pour la qualité des instrumentaux . 

Ci dessous quelques uns de mes morceaux préférés :

The UnderStudy - MastersPiece, Dreams, The Understudy & Sparks.

 

The Art Of Joy

Ode To Lauryn

 

En d’autres termes, ce sont deux albums que je n’hésiterais pas à partager autour de moi. Ce qui d’ailleurs ne devrait poser aucun problème d’ordre légal , car ils sont tous les deux disponibles au téléchargement gratuit (et légal)

The Art of Joy

The Understudy

 

 

Aucun commentaire:

Bottom Ad [Post Page]

| Designed by Colorlib | (Heavily) Modified by Jean Luc Houedanou