Suicide Linux, l'extension pour terminal à ne pas installer.

J’étais entrain de faire le ménage dans ma collection de machines virtuelles et d’émulateurs lorsque je suis tombé sur une ancienne installation d’Ubuntu en parfait état de non fonctionnement, grâce à un mod de terminal dénommé Suicide Linux.

Cette invention merveilleuse fonctionne de la manière suivante : une fois installé sur votre distrib debian ( ubuntu étant probablement la plus connue), elle vient s’ajouter à la liste des suggestions de Bash, et remplace la moindre erreur de commande par un … sudo rm -rf .
Oui, rm -rf, ou encore la « commande de la mort », eu égard à sa  capacité à formater votre disque dur et votre serveur web. En termes plus clairs, à la moindre erreur de commande, vous pouvez dire adieu à votre installation de Linux…


Bref, Suicide Linux est ;

  • un bon test d’embauche, 
  • un bon moyen de faire des blagues
  • la meilleure façon, à mon avis, mais je suis un peu sadique sur les bords, de savoir si un sysadmin particulièrement prétentieux ou arrogant maîtrise bien son sujet,
  • un outil qui pourrait plaire à bon nombre de mes amis facebook ... qui se reconnaîtront … soit dit en passant, j'adore ce que vous faites , les gens .

Suicide Linux est disponible sous la forme d’un package Debian, ici

Jean Luc Houedanou 

1 commentaire:

Bunolagus Noiro a dit…

hahaha merci pour le partage, comme test d'embauche c'est encore mieux qu'un FizzBuzz

Instagram