Chrispine Mwale, étudiant zambien de 25 ans aurait été roué de coups et tué par des ressortissants chinois à cause d’une idylle contractée avec une étudiante chinoise , selon … Twitter.


Zambian student Chrispine Mwale 25, was killed by Chinese nationals on Monday because he was dating a Chinese girl. Would they kill him if he wasn’t black? pic.twitter.com/Ywle91Hslh
— BermachisEvents (@bermachis) 26 septembre 2018
Christine Mwale was beaten to death this week for being with a Chinese woman by a group of Chinese men simply because he’s Black… there’s video footage and you can hear them laugh at the end pic.twitter.com/lO26uDaTtp
— Joel Symmons (@JS247) 26 septembre 2018

@KenyanTraffic A Zambia student in China slained for dating a Chinese woman pic.twitter.com/bCiEhuIiAy
— Muabka (@omundubukaa) 25 septembre 2018







Il s’agit d’une fake news en bonne et dûe forme.
Je m’explique :

  1. il s’agit d’une vidéo postée en 2017 sur LiveLeak ;
  2. je post d’origine vient de « zambian watch », un média qui a tué sa crédibilité à coup de Photoshop aucune crédibilité .

Petite réflexion personnelle . Faites une liste :
  • de tous les comptes qui ont repris cette vidéo sans prendre la peine de la vérifier;
  • de l’ensemble de vos proches qui ont retweeté cette vidéo sans réfléchir;
  • de ceux et celles qui ont profité de cette fake news pour pouvoir laisser éclater leur profond sentiment anti-chinois;
  • et enfin de ceux et celles qui ont appelés à s’en prendre aux ressortissants chinois en Zambie.
Vous obtiendrez alors un nombre plutôt considérable d’individus, comparez ce nombre au nombre de ceux et celles qui prendront le temps de démêler le vrai du faux et observez comment la différence entre le premier et le deuxième groupe dépasse les 2 pour 1 .

Vous comprendrez alors pourquoi j’apprécie autant peu les réseaux sociaux.