Comme je l’avais prédit, la console retro de Sony ne se vend pas comme des petits pains. 

Pour preuve, une découverte faite hier (pendant que je cherchais un moyen de retrouver mon calme après la piètre performance des los Angeles Lakers… Certes l’arbitrage était aux fraises, mais la défense sur John Wall egalement. ) sur le site du distributeur target. 

Comme vous le voyez, son prix a été revu à la baisse de 25%, probablement pour stimuler la demande pour ce produit et écouler des stocks d’un produit qui a du mal à se vendre (contrairement à la snes mini). 

Il y a fort à parier que cette tendance à la baisse se poursuivra, cette console de jeux n’ayant pas grand chose à offrir (sauf lorsqu’on la débride) . On pourra sonner le glas lorsqu’Amazon entrera dans la danse. 

Personnellement, je parie sur un prix à la vente de 30$ d’ici à janvier 2019.