Bis Repetita Placent, comme a dit je ne sais plus qui.
Après avoir essuyé les foudres de Nintendo USA – et accessoirement perdu le nom de domaine souljagame.com (qui reconduit maintenant l’utilisateur vers le site de Nintendo USA) – Soulja Boy revient avec une nouvelle console de jeu :

La SouljaGame handheld.

Oui, c’est une copie de la PS Vita, qui est vendue à 30$ sur amazon et que Soulja Boy vend à 99$.

Et non, il n’a pas retenu la leçon : il s’agit d’une énième console d’émulation chinoise fournie avec des roms neo geo, nintendo et  sega.Franchement, si Soulja Boy tient sur tant que ça à se lancer dans l’industrie du jeu vidéo, grand bien lui fasse.
Ma préoccupation ici est la suivante :   avec toutes les royalties qu’il perçoit actuellement sur ses anciens hits, pourquoi n’investit il pas dans de la r&d pour produire un système de jeu original ? En regardant du côté d’android et/ou raspberry pie, il y a des possibilités pour créer des consoles de jeu rétro avec une expérience d’émulation plus qu’acceptable.
Mais surtout,  plus d’un youtubeur a ouvert les yeux de la masse sur le dropshipping pratiqué par Soulja Boy : n’a t il pas accès à Internet ??
Mais bon, nul besoin de polémiquer plus longtemps, étant donné que cette console est appelée à disparaître.

Peu importe, je pense que cette console va disparaître dans les jours à venir, nul besoin d’épiloguer sur le sujet.
 
PS:  et je prédis qu’on retrouvera Soulja Boy sur kickstarter ou indiegogo avec un projet de console .