Ma découverte du jour vous permettra d’économiser quelques euros si vous utilisez LightRoom (de façon légale. Ou non ) .
Il s’agit de DarkTable, qui est fortement inspiré par le logiciel d’Adobe et qui reprend plusieurs éléments de son interface utilisateur , tout en étant gratuit et disponible sur toutes les plateformes – y compris Linux .
Et DarkTable ressemble beaucoup à LightRoom : jugez par vous même.

Cependant, il existe quelques différences majeures entre ces deux logiciels :

  • En termes de rapidité d’exécution de certaines tâches – export, développement – Darktable est moins rapide que LightRoom, 
  • Certes, l’interface ressemble à s’y méprendre à Lightroom mais l’ergonomie n’est pas aussi intuitive que dans le logiciel d’Adobe : par exemple, DarkTable utilise des menus en accordéon qui sont parfois lent à se déclencher. Autre exemple, il n’y a pas de menu contextuel dans l’application,
  • Enfin, le logiciel n’est pas adapté aux résolutions inférieurs à 1440 pixels en largeur.

Ceci étant dit, la prise en main est plutôt facile, et si vous êtes habitué aux raccourcis ainsi qu’au workflow de LightRoom, vous ne serez pas dépaysé . Mais surtout, c’est l’un des rares logiciels qui supportent les formats RAW « exotiques » (FujiRaw etc.).

N’hésitez donc pas.
Il est gratuit.

Jean Luc Houedanou