Il faut sauver le soldat ins.ci, A Unix Mind In A Windows World

Je pourrais passer plusieurs minutes à critiquer de la plus mauvaise des manières (i.e. c’est moche, c’est pas beau) le site web de l’Institut National de la Statistique de la république de Côte d’Ivoire.

Mais je n’en ferais rien.

Au fond je n’éprouve que de la sympathie pour le webmestre à l’origine de ce site web, et ce pour plusieurs raisons:

  • ici, le développement front end est un art et non une science exacte : ce n’est qu’après plusieurs essais-erreurs et projets bénévoles (ou très mal payés) qu’arrive la maîtrise des bonnes pratiques en matière de conception de sites web.
  • Sous nos latitudes, la formation sur le sujet n’est pas toujours en adéquation avec les standards internationaux;
  • Beaucoup de développeurs sont des auto-didactes;
  • Mais surtout, je ne fait pas partie de ces développeurs parfaits n’ayant jamais donné naissance à des vilains petits canards. Petite parenthèse, je viens d’en retrouver un , datant de l’époque où j’étais plus jeune et plus passionné par la musique urbaine que par autre chose . Il est tout simplement épouvantable, mais à l’époque, j’étais très fier de ce site web, et plus particulièrement de l’introduction en Flash, et la section jeux (quant au mauvais mélange boom bap et de samples de musique classique, on mettra cela sur le compte de la jeunesse).

Je m’adresserais donc à ce webmestre en tant que passionné, en non en tant « professionnel-omnipotent-slash-gourou-du-web-qui-sais-tout » (si tel était le cas, j’aurais une plus grosse voiture, et un appartement beaucoup plus grand). Et je lui dirais ceci.

Un frère, ton (on peut se tutoyer) site web a plusieurs problèmes.

  1. Les hyperliens dans la colonne de gauche ont une couleur blanche, sur un fond blanc, ce qui les rend illisibles :
  2. Idem pour les liens bleus sur un fond bleu :
  3. Et aussi pour le compteur de visite, dont l’agencement des chiffres laisse à désirer
  4. L’en tête du site web aurait besoin d’être rafraîchi.
  5. Idem pour le logo

Et je te propose de les résoudre :

  • Du point de vue du design et de l’ergonomie, privilégie Bootstrap. C’est un très bon framework de développement front end qui constituera un bon point de départ pour ton projet. Il est utilisé par plusieurs sites web ivoiriens, tels social spot (www.socialspot.ci) , YCD ou civ blogs.
  • Du point de vue de la gestion de contenus, il semble que Joomla ait remporté tous les suffrages au sein de ton équipe. Personnellement, j’aurais recommandé Drupal.  
  • Enfin, vu le volume important de documents à traiter, je te recommande vivement Open Docs Hub.

De rien.

Jean Luc Houédanou

 

2 comments

  1. Ta critique est constructive. Beau travail.

    Je fais partie de ceux qui ont decrit ce site comme etant une "honte". Ma critique n'etait pas destinee au Webmestre mais plutot a l'institution elle-meme.

    Il est inconcevable qu'en 2012 le site d'une si grande institution soit aussi mauvais. Quand on voit des initiatives au Kenya (https://opendata.go.ke/) et au Ghana (http://data.gov.gh/), on se demande pourquoi notre site date t'il des annees 90. (en tout cas il en a l'air).

    Dans toute profession scientifique ou technique, il est important de rester au parfum des evolutions dans le domaine. Cela est encore plus vrai pour un Webmestre quand on sait a quelle vitesse les technologies du Web progressent. La Cote d'Ivoire regorge de talent. L'INS devrait pouvoir se trouver un webmestre capable de produire un site Internet de qualite.

    Bref, en allant sur le site de l'INS ce matin, j'ai constate qu'il avait evolue (http://www.ins.ci/n/). Je le trouve meilleur.

  2. Merci.

    L'idée était de synthétiser les nombreuses critiques (dont la tienne) sur ce site web tout en évitant d être condescendant et surtout en préservant les critiques . Sans oublier de titiller un peu l'ego du webmestre (d'où le titre ). J ai préféré laisser les institutions de côté.
    .
    Personnellement, j espere que cette facon de penser, l apprentissage continuel va entrer dans les habitudes des front end developpeurs locaux . Ce n est qu un avis personnel, mais pour l'instant les talents ont tendance a evoluer en autarcie, se reposer un peu trop sur leurs lauriers et juger leur niveau en fonction de niveau moyen local.

    Cela dit, la nouvelle version est bien meilleur que l ancienne, mais ce site web n'a pas d'identité propre .on peut faire beaucoup mieux qu un template artisteeer sur une version de. Joomla (1.5) en fin de vie , donc potentiellement dangeureuse.

    Jean Luc

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *