Qu’est-ce que FTX ?

Spread the love

Décryptons ensemble l’actualité sur la plateforme d’échanges de crypto-monnaies FTX, ainsi que l’origine des difficultés auxquelles fait face cette société depuis quelques jours.

FTX ?

FTX est un exchange, une plateforme d’échange de crypto-monnaies ou, plus simplement, un site web où les détenteurs de crypto-monnaies peuvent  :

  • Vendre et acheter différents types de crypto-monnaies ;
  • Convertir ces devises numériques en espèces sonnantes et trébuchantes ;
  • Envoyer à d’autres utilisateurs ou à d’autres plateformes des crypto-monnaies.

Les frais sur les transactions effectuées sur la plateforme servent à payer les charges de la plateforme, et maintenir celle-ci à flot.

Le problème 

Le problème a un nom : Sam Bankman-Fried, le fondateur et le propriétaire de FTX.

Il est également le fondateur d’Alameda Research, un fonds d’investissement spécialisé dans les investissements risqués et à haut rendement.

Selon une rumeur, environ 10 des 16 milliards de dollars d’actifs clients de FTX auraient été « prêtés » par FTX à sa société sœur Alameda Research.
Ils ont servi à réaliser des investissements qui n’ont pas eu la rentabilité escomptée : Alameda ne pourrait donc pas rembourser son « emprunt » à FTX, laissant l’exchange avec un trou de 10 milliards dans ses caisses.


Bien que la véracité de cette information reste sujette à vérification, bon nombre d’utilisateurs de FTX ont cédé à la panique et décidé de retirer leurs fonds de la plateforme. En ont découlé approximativement 5 milliards de dollars de demandes de retrait par les utilisateurs de la plateforme.

FTX ne pouvant satisfaire qu’à 80 % de ses demandes, les instances dirigeantes de la société ont suspendu les demandes de retraits jusqu’à nouvel ordre. Cette décision a entraîné encore plus de panique et entaché définitivement la crédibilité de FTX en tant que plateforme d’échange de crypto-monnaies.

Afin de sauver les meubles, FTX a fait appel à des fonds externes, en offrant une partie de l’entreprise et des futurs profits à des investisseurs intéressés. Plusieurs ont répondu positivement à l’offre : parmi ceux-ci, un concurrent, Binance.

Toutefois, après avoir examiné la situation financière de FTX, ce dernier a annulé sa prise de participation financière, au motif que, et je cite :

« Les problèmes de FTX sont hors de notre contrôle ou de notre capacité à aider ».

BInance


Plusieurs autres investisseurs ont également eu les pieds froids. Pire, Sequoia, l’un des investisseurs actifs de FTX a fait passer à 0 la valeur comptable de son investissement 214 millions de dollars dans FTX, afin d’éviter de payer des taxes sur un actif voué à la faillite.

À l’heure où j’écris ces lignes, FTX est donc à la recherche d’un potentiel sauveur. Pire, La Security and Exchange Commission des États-Unis a ouvert une enquête sur la gestion des fonds des clients, ce qui n’est pas de bon augure quant à l’avenir de cette compagnie. Enfin, FTX doit par ailleurs de l’argent à d’autres entreprises de crypto-monnaies.

Cette affaire, après l’incident Terra Luna (Do Kwon étant en fuite à l’heure actuelle) vient ajouter de l’eau au moulin des crypto-sceptiques et ceux qui questionnent la solidité des exchanges (et par extension des crypto-monnaies).

Il reste à espérer que FTX pourra honorer ses dettes et faire face à ces problèmes de liquidités. Plusieurs personnes que je connais ont mis des grosses sommes dans FTX, en tant que réservoir de monnaie pour les temps à venir, qui pourraient être difficiles.

Jean Luc Houedanou

Also read...

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *