Qu’est-ce que l’éco-conception d’un site web (et pourquoi est-ce important) ?

Qu’est-ce que l’éco-conception d’un site web (et pourquoi est-ce important) ?, A Unix Mind In A Windows World

Selon une étude (Numérique et environnement : des impacts croissants, une action urgente) publiée en 2020 par l’Institut du Développement Durable et des Relations Internationales (IDDRI), les émissions de gaz à effet de serre du numérique représentaient 4 % des émissions globales en 2018, soit davantage que l’aviation civile (2,5 % des émissions globales en 2018). Cette étude suggère que la consommation d’énergie liée aux technologies de l’information et de la communication (TIC) pourrait doubler d’ici à 2025 et tripler d’ici à 2040, avec un impact environnemental croissant.

Par exemple, ce blog consomme de l’énergie pour être consulté, hébergé et mis à jour et a donc une empreinte environnementale plus ou moins importante, comme tout autre site web.

Pour réduire cet impact, il faut penser en termes d’éco-conception. C’est une approche qui consiste à intégrer les enjeux environnementaux dès la conception d’un produit ou d’un service. Cette démarche prend en compte tout le cycle de vie d’un produit, de sa conception jusqu’à sa fin de vie, en passant par sa fabrication, son utilisation et son recyclage.

Voici comment l’appliquer à un site web :

  • « La première étape consiste à tester le site web actuels en utilisant des outils tels que https://www.ecoindex.fr/.
    Dans mon cas, il semble que mes efforts pour simplifier ce site web aillent dans le sens de l’écoresponsabilité. Certes, ce n’est pas parfait, mais nous y sommes presque :
Qu’est-ce que l’éco-conception d’un site web (et pourquoi est-ce important) ?, A Unix Mind In A Windows World
  • Ensuite,il faut limiter la consommation d’énergie. Cela peut être fait en optimisant à fond les pages, scripts et css. Il est également possible de limiter la consommation d’énergie en compressant les images ou en utilisant des formats éco-friendly, tels le .webp ou le .webm;
  • Il faut également penser à éliminer les fonctionnalités superflues qui pourraient alourdir inutilement le site : les animations (tels les fade in/fade out à l’affichage d’une div), les sliders et les carousels.
    Dans le même ordre d’idées, limiter au minimum possible les embed, intégration, iframe et ainsi que les vidéos ou tout autre contenu provenant d’une source externe à votre site web ;
  • Enfin, sensibiliser à l’écoconception, comme j’essaie de le faire dans cet article. En tant qu’acteurs du numérique, nous avons tous un rôle à jouer dans l’éco-conception d’un site web. Il est donc important de concevoir des sites web respectant les enjeux environnementaux actuels et surtout d’avoir un comportement écoresponsable.
    Il en va du bien-être de la planète.

Jean-Luc Houédanou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *